Derniers résultats

Commercialisation des logements neufs - Vente aux particuliers au 3e trimestre 2022

Logement
Publié le 15/11/2022
Au troisième trimestre 2022, en France métropolitaine, 20 400 logements neufs ont été réservés par des particuliers soit 16,8 % de moins qu’au troisième trimestre 2021. La baisse de réservations est plus marquée pour les maisons individuelles (- 26,4 %) que pour les appartements collectifs (- 16,2 %). Les mises en vente de logements neufs destinés à des particuliers, au nombre de 21 400 pour le troisième trimestre 2022, poursuivent également leur recul : 9,8 % de moins qu’au troisième trimestre 2021. Le niveau de l’offre étant plus important que celui de la demande, l’encours de logements disponible à la fin du trimestre augmente légèrement par rapport à l’année précédente (+ 0,9 %).

Depuis mai 2022, la publication trimestrielle sur la commercialisation des logements neufs aux particuliers est complétée par une nouvelle publication sur la commercialisation des logements neufs aux institutionnels (ventes en bloc).

Données

  • Données nationales et régionales sur la commercialisation de logements neufs auprès des particuliers, hors construction sur existant.
    Mises en ventes, réservations, encours de logements proposés à la vente, prix de vente moyens des logements neufs selon le type (appartements et maisons individuelles).
  • Données par zonage.
    Le zonage A/B/C (datant d’octobre 2014) est un découpage administratif du territoire permettant de moduler des dispositifs d’aide à la pierre. Les zones A et A bis réunissent Paris, une grande partie de l’Île-de-France, de la Côte d’Azur et de la zone frontalière suisse. La zone B1 regroupe les autres grandes agglomérations de plus de 250 000 habitants. La zone B2 et C comprend le reste du territoire.

Méthodologie

S'informer sur la méthodologie.

Résultats des trimestres précédents

fin
fin
fin
fin
fin
fin

Aller plus loin