Conjoncture des transports

Transports
Publié le 12/11/2018
Tramway T2 dans les Hauts-de-Seine
©Terra/Arnaud Bouissou
Le secteur des transports est suivi trimestriellement pour le transport de marchandises, le transport de voyageurs et les activités auxiliaires. Les évolutions observées sur un trimestre sont publiées au début du second trimestre qui suit.
  • Bulletin mensuel statistique des transports - Janvier 2019

    Accroche
    Plus de 250 séries statistiques périodiques, mensuelles ou trimestrielles couvrent les principaux aspects économiques et statistiques des transports de marchandises ou de voyageurs au niveau national.
    Les sources statistiques proviennent de plusieurs services du ministère et d’organismes divers.
  • Le secteur des transports de marchandises peine à rebondir au troisième trimestre 2018 - Note de conjoncture

    Accroche
    Au troisième trimestre 2018, le volume de la production marchande de transport se redresse (+ 3,5 % après - 2,3 %) sous l’effet du retour à la normale dans le secteur du rail. Cette reprise profite particulièrement au transport de voyageurs (+ 7,9 %) et, dans une moindre mesure, au transport de marchandises (+ 0,6 %), pénalisé par la baisse du transport routier de marchandises (- 2,0 %). La production de services auxiliaires augmente (+ 1,6 %). À la fin du troisième trimestre 2018, l’emploi salarié, hors intérim du secteur des transports et de l’entreposage, diminue de 0,1 % (données CVS). L’emploi intérimaire recule de nouveau (- 3,6 % après - 1,2 % au deuxième trimestre). Au total, l’effectif salarié baisse de 0,3 % et atteint 1 492 000 emplois. Les difficultés de recrutement du personnel roulant persistent.
  • Le secteur des transports pénalisé par les grèves au deuxième trimestre 2018 - Note de conjoncture

    Accroche
    Au deuxième trimestre 2018, le volume de la production marchande de transport diminue (- 1,7 % après + 0,8 %) sous l’effet des grèves qui ont touché les secteurs du rail et de l’aérien. Le transport de voyageurs est particulièrement impacté (- 6,5 %) et dans une moindre mesure le transport de marchandises (- 1,1 %). Seule la production de services auxiliaires augmente (+ 2,0 %). À la fin du deuxième trimestre 2018, l’emploi salarié hors intérim du secteur des transports et de l’entreposage continue d’augmenter (+ 0,4 %, données CVS) sur le même rythme que les deux trimestres précédents. L’emploi intérimaire recule légèrement pour la première fois depuis le premier trimestre 2015 (- 0,5 %). Au total, l’effectif salarié progresse de 0,3 % et franchit le seuil de 1,5 million d’emplois. Les difficultés de recrutement du personnel roulant persistent.
  • Indices des prix du transport de fret et de l’entreposage au troisième trimestre 2018

    Accroche
    Au troisième trimestre 2018, les prix du transport de fret sont en hausse à l'exception du transport aérien. Les plus fortes hausses concernent les prix du transport ferroviaire (+ 3,2 %) et le transport maritime (+ 1,8 %). L’évolution est modérée pour les prix du transport routier (+ 0,4 %) tandis que les prix du transport aérien sont en fort retrait (- 3,1 %). Dans les activités logistiques, les évolutions de prix sont contrastées. Les prix de l’entreposage sont quasi-stables (+ 0,1 %) et sont en baisse pour la manutention (- 0,7 %). Dans le même temps, les prix des autres services de poste et de courrier sont stables (+ 0,0 %) et quasi-stables pour la messagerie-fret express (+ 0,1 %).

Méthodologie

  • L'indice d'activité des services de transport (IAST) est un outil synthétique de l’analyse conjoncturelle des transports qui permet la mesure en volume de l’évolution trimestrielle de l’ensemble de la production marchande de services de transports. Il a succédé à l’indice de production des services de transport (IPST) le 27 juin 2017 et est en base 2010. Il est commenté dans la Note de conjoncture sur les transports publiée chaque trimestre dans ce dossier et ses séries sont disponibles dans le Bulletin mensuel statistique des transports.
  • Indices des prix du transport de fret et entreposage (IPTFE)

Aller plus loin