Conjoncture des transports

Transports
Publié le 12/11/2018
Tramway T2 dans les Hauts-de-Seine - © ©Terra/Arnaud Bouissou
Le secteur des transports est suivi trimestriellement pour le transport de marchandises, le transport de voyageurs et les activités auxiliaires. Les évolutions observées sur un trimestre sont publiées au début du second trimestre qui suit.
  • Bulletin trimestriel statistique des transports - Mai 2020

    Accroche
    Plus de 250 séries statistiques périodiques, mensuelles ou trimestrielles couvrent les principaux aspects économiques et statistiques des transports de marchandises ou de voyageurs au niveau national.
    Les sources statistiques proviennent de plusieurs services du ministère et d’organismes divers.

    Le bulletin est désormais trimestriel.

  • L’activité du secteur des transports chute au deuxième trimestre 2020 - Note de conjoncture

    Accroche
    Au deuxième trimestre 2020, le volume de la production marchande de transport recule fortement (- 28,6 %, après - 7,6 % au premier trimestre). L’activité du secteur diminue pour le troisième trimestre consécutif et ce recul s’amplifie, en raison de la période de confinement du pays de la mi-mars à la mi-mai liée à l’épidémie de Covid-19. Le transport de voyageurs, dont l’activité chute de plus de moitié (- 56,6 %, après - 10,1 %), est le secteur des transports le plus affecté. La production baisse également fortement dans le transport de marchandises (- 14,3 %, après - 6,4 %) et les services auxiliaires (- 14,3 %, après - 6,3 %).
    Entre fin mars et fin juin 2020, l’emploi salarié du secteur des transports et de l’entreposage est quasi stable, grâce au vif rebond de l’intérim utilisé par le secteur (+ 28,7 %, soit + 18 700 intérimaires). Hors intérim, le secteur perd 18 200 emplois (- 1,3 %), davantage qu’au trimestre précédent (- 0,7 %).

  • Indices des prix du transport de fret et de l'entreposage au deuxième trimestre 2020

    Accroche
    Au deuxième trimestre 2020, les prix du transport de fret sont en baisse à l’exception de ceux du transport ferroviaire (+ 8,8 %) et du transport aérien (+ 4,2 %) qui augmentent nettement. Les prix du transport routier connaissent la plus forte baisse (- 2,3 %) au sein du transport de fret. Les prix du transport maritime sont atones (- 0,1 %). Dans les activités logistiques, les prix de la manutention (- 0,3 %) ainsi que les prix de l’entreposage (- 0,5 %) diminuent.

Méthodologie

  • L'indice d'activité des services de transport (IAST) est un outil synthétique de l’analyse conjoncturelle des transports qui permet la mesure en volume de l’évolution trimestrielle de l’ensemble de la production marchande de services de transports. Il a succédé à l’indice de production des services de transport (IPST) le 27 juin 2017 et est en base 2010. Il est commenté dans la Note de conjoncture sur les transports publiée chaque trimestre dans ce dossier et ses séries sont disponibles dans le Bulletin mensuel statistique des transports.
  • Indices des prix du transport de fret et entreposage (IPTFE)

Aller plus loin