Données d’ensemble

Transports
Publié le 12/11/2018
Autobus en circulation
© Terra/Arnaud Bouissou
La France dispose d’infrastructures de transport particulièrement importantes : 1,1 million de kilomètres de routes, le second aéroport européen... La dépense totale en transport représente 17 % du PIB, les ménages se déplaçant principalement dans leur propre véhicule et les marchandises par poids lourds détenus par des entreprises de transport. Au total, les entreprises de transport (marchandises, voyageurs, services associés) réalisent 5 % du chiffre d’affaires des entreprises françaises. Annuellement, 940 milliards de voyageurs-kilomètres sont réalisés. Les transports terrestres de marchandises sont également largement dominés par le transport routier, avec une part modale de 90 % sur les 350 milliards de tonnes-kilomètres parcourus.
  • Mémento de statistiques des transports 2017

    Accroche
    Le mémento des transports est publié chaque année. Il permet d'accéder aux données du domaine des transports sous forme de séries longues, à partir de 1980, et de tableaux annuels pour les années les plus récentes.
    L’essentiel des statistiques sur les transports de marchandises et de voyageurs (entreprises, infrastructures, matériels, trafics et transports, formation, sécurité) sont regroupées en huit domaines :
    - chapitre 1 : une synthèse sur les transports en France
    - chapitre 2 à 7 : les modes de transport : ferroviaire, routier, oléoducs, maritime, fluvial, aérien, comprenant quelques éléments de comparaisons internationales
    - chapitre 8 : les entreprises de l'entreposage et des services auxiliaires des transports.
  • Les comptes des transports en 2017 – 55e rapport de la Commission des comptes des transports de la Nation

    Accroche
    Ce rapport dresse un panorama des transports en 2017, marqué par la reprise économique et le rebond du prix du pétrole.
    Le transport de marchandises augmente fortement, tiré par le transport routier pour compte d’autrui.
    La croissance du transport intérieur de voyageurs provient de l’augmentation de la circulation des voitures particulières, de l’aérien et du ferroviaire.
    En 2017, les émissions de GES ont de nouveau augmenté. Cette hausse est principalement due aux transports routiers, dont l’amélioration de la performance environnementale des véhicules n’a pas compensé l’accroissement des kilomètres parcourus.
    Les dépenses publiques liées aux transports progressent du fait de la forte hausse des investissements.
  • Chiffres clés du transport - Édition 2018

    Accroche
    L’année 2016, avec 956 milliards de voyageurs-kilomètres et 338,5 milliards de tonnes-kilomètres de marchandises, est marquée par un accroissement de la circulation routière : augmentation du transport individuel de voyageurs et du transport de marchandises en lien avec les prix bas du carburant et la reprise de l’activité économique. Les émissions de gaz à effet de serre dues aux transports, en baisse tendancielle depuis 2004, croissent légèrement en 2016 comme en 2015. La mortalité sur les routes, qui était en baisse depuis 2005, augmente pour la troisième année consécutive. La longueur totale des réseaux routier et ferroviaire est quasi stable, celle des tramways est en expansion dans les grandes villes. Depuis 2006, malgré un ralentissement des immatriculations depuis deux ans, le parc de véhicules routiers s’est accru de 6,5 % ; le parc des rames de métros et tramways de 16 % en Île-de-France contre 61 % dans les autres régions.
  • Bilan social annuel du transport routier de marchandises - Édition 2018

    Accroche
    Créé en 1994-1995 pour répondre à la demande des partenaires sociaux, le bilan social annuel du transport routier de marchandises offre, pour le secteur des transports routiers de marchandises, un cadrage économique ainsi que des données et analyses sur l’évolution des emplois, du marché du travail, des revenus, de la formation des salariés et des accidents. Il vise à établir un diagnostic objectif nécessitant exhaustivité des approches et mobilisation du plus grand nombre de sources d’information. Instrument de connaissance des conditions sociales de l’activité du transport routier de marchandises, il a pour ambition d’être utile à l'ensemble des parties prenantes du secteur et en particulier aux partenaires sociaux du transport routier de marchandises, en fournissant les compléments contextuels utilisés dans le dialogue social.
  • Bilan social annuel du transport routier de voyageurs – Édition 2018

    Accroche
    Le pouvoir d’achat des salariés du transport routier de voyageurs diminue en 2016, après la hausse constatée l’année précédente. Le nombre de formations d’accès au métier de conducteur routier de transport collectif de voyageurs a nettement augmenté en 2016. Cette hausse est due à la priorité mise par les pouvoirs publics sur la formation des demandeurs d’emploi (plan « 500 0000 formations ») qui a permis de financer un nombre très élevé de formations cette année.

Aller plus loin