Derniers résultats

Motorisations des véhicules légers neufs - Émissions de CO2 et bonus écologique - Décembre 2019

Transports
Publié le 07/01/2020
En décembre 2019, la part du diesel dans les immatriculations de voitures particulières neuves gagne à nouveau 0,5 point, à 34,6 %, tandis que celle des motorisations essence est en baisse (- 0,8 point), à 56,4 %. La part des motorisations alternatives augmente de 0,3 point, à 9,0 %. Les ventes de voitures électriques progressent (2,3 % du marché, soit + 0,4 point) tandis que celles des voitures hybrides sont quasi stables (6,7 %, soit - 0,1 point). Les émissions moyennes de CO2 des voitures neuves augmentent fortement pour s’établir à 112,8 g/km, de même que la part des voitures affectées d’un malus (38,2 %, soit + 4,8 points), les ménages ayant vraisemblablement anticipé le nouveau barème du malus au 1er janvier 2020, davantage pénalisant pour l'achat de voitures polluantes qu'en 2019.

Données

Immatriculations mensuelles de voitures particulières neuves par motorisation en France métropolitaine.

Des données annuelles relatives aux immatriculations des véhicules neufs et d'occasion sont également accessibles.

fin

Méthodologie

S'informer sur la méthodologie

Résultats des mois précédents

fin
fin
fin